Pose de la pierre « Sœurs Missionnaires de l’Evangile »

La pierre où est gravé « Sœurs Missionnaires de l’Evangile » est désormais incrustée dans le bâtiment administratif de la congrégation. Cette pierre nous rappelle la date du 22 juillet 2014, jour où la CIVCSVA (Congrégation des Instituts de Vie Consacrée et Sociétés de Vie Apostolique) a décidé par décret pontifical la naissance de notre nouvel institut avec le choix de Bretteville comme maison généralice. Nous rendons grâce à Dieu.

C’est le 29 juin 2020 que nous avons célébré cette pose de la pierre avec la participation du conseil général, le conseil régional et quelques laïcs qui collaborent avec nous.

Nous avons fait mémoire des saints Pierre et Paul, colonnes de l’Eglise, de nos fondateurs et fondatrices et des anciennes supérieures générales qui ont travaillé à Bretteville. C’est en chantant le refrain Tournés vers l’avenir, nous marchons à ta lumière, Fils du Dieu vivant, tournés vers l’avenir, comme un peuple qui espère le soleil levant » que nous avons confié au Seigneur la mission de la congrégation, tous ceux qui ont travaillé à Bretteville. Cette mission, nous essayons de la vivre à la suite de Jésus serviteur et sauveur. « Le Père attend de nous que nous soyons serviteurs de son Amour » Constitution n°4

Par ces photos, nous vous partageons les moments forts de cette célébration que nous avons vécu dans la simplicité, en communion avec toutes les sœurs missionnaires de l’évangile, les laïcs amis et associés, les laïcs partenaires et collaborateurs, les bénévoles…

Nous vous laissons découvrir certains talents mis en œuvre pour bien étaler le ciment sur la pierre. Des gestes faits avec délicatesse….

« Si le Seigneur ne bâtit la maison, c’est en vain que travaillent ceux qui la construisent » Psaume 126.

Un verre de l’amitié a permis de vivre un autre temps convivial !!!!

Les Soeurs Missionnaires de l’Evangile quittent Bobigny

Samedi 21 juin 2020 

Une page se tourne de la présence de la Congrégation des Sœurs Missionnaires de l’Evangile dans la ville de Bobigny et dans la paroisse St André. 1890 -2020

Des dates repères qui marquent notre histoire,

1890 arrivée des sœurs de N D des sept douleurs qui ont exercé une mission pastorale et sociale créant école, patronage, accueil de dames pensionnaires et la maison de retraite Ste Marthe qui a connu des évolutions avec le départ des sœurs en 1982 et l’arrivée des sœurs de la charité de Ste Marie à la cité de l’Etoile. A cette époque, elles ont vécu une mission de proximité avec une attention privilégiée aux plus pauvres, aux exclus de ces quartiers. Elles ont été actives dans la vie associative et la vie paroissiale dans différents domaines :  santé, social, éducation, prisons, migrants. En 2009 la communauté s’est déplacée 1 rue du lieutenant Lebrun proche de la Maison de retraite Ste Marthe, la mission de la communauté est restée la même en tenant compte de l’âge des sœurs et des handicaps.

En 2014 l’union de 4 congrégations apostoliques a créé un nouvel élan missionnaire pour continuer la mission. La communauté est devenue internationale et intergénérationnelle. Vous avez eu l’occasion de partager la vie paroissiale avec des sœurs venant de Corée, de Madagascar, du Sénégal et de la République Centrafricaine. Les sœurs ont essayé de vivre la mission confiée aux SME dans ce secteur du diocèse de St Denis. Elles vous ont sûrement partagé tout ce qu’elles ont reçu en vivant parmi vous. Elles ont tissé leur vie et leur Foi dans le compagnonnage avec les différents groupes de la communauté paroissiale et de la ville de Bobigny. Elles ont été témoin des merveilles de Dieu parmi vous. En Congrégation, c’est un Magnificat que nous chantons en recueillant cette histoire des liens tissés avec vous.

Nous sommes tristes de quitter ce lieu de mission, nous y avons longuement réfléchi avant de décider la fermeture. Comme vous le savez la Congrégation est vieillissante dans la région France et les santés sont fragiles. Nous avons dû repenser nos lieux de présence et fermer quelques communautés. Nous restons présentes en région parisienne au Vésinet que Sr Ella va rejoindre tout en continuant ses études de théologie. Sr Mado et Sr Marie Jeanne vont retrouver leurs racines, l’Anjou. Elles seront engagées dans des missions nouvelles de communautés en Béguinage avec des laïcs un nouveau défi missionnaire pour elles. Sr Faratine va aller à la rencontre des jeunes en monde populaire  en Normandie découvrant la vie ecclésiale de ce diocèse elle sera en communauté à Bretteville sur Odon.
Notre charisme SME continuera d’être partagé avec vous, par les laïcs associés  qui sont engagés sur la paroisse et nous continuerons d’être en lien avec eux.

Nous vous assurons de notre prière. Nous sommes sûres que les petites graines d’amour que nous avons semées parmi vous, que la Parole de Dieu qui est tombée dans vos cœurs portera du fruit. Ainsi sur vos visages rayonnera la joie du service, la joie de l’Evangile.

Sr Eliane Loiseau Responsable de la région France SME

Voir l’historique complet de la communauté de Bobigny

Au revoir au Centre St Jean à Angers

Le 16 juin 2020, nous avons vécu l’au revoir de la Communauté Inter-congrégation au centre St Jean.
Sr Anne-Marie Challet, Soeur Missionnaire de l’Evangile et Sr Alice, Soeur de la Salle de Vihiers, quittent le Centre St Jean. La Communauté de la Pommeraye prend le relais.
Découvrir l’historique de la Communauté

Cet au revoir a eu lieu lors de l’ Assemblée générale du Centre en présence de Monseigneur DELMAS, Evêque d’Angers.

Nous avons découvert le dynamisme du diocèse à travers tous les services qui se sont exprimés. Plusieurs personnes terminaient leur mission et à cette occasion, elles ont reçu une corbeille avec les produits du terroir angevin.

Sr Anne-Marie a une nouvelle mission sur Angers et Sr Alice part en mission sur Limoges. Nous leur souhaitons bonne route.

Sr Annick Louërat

5ème anniversaire de l’encyclique du Pape François « Laudato Si »

Nous sommes invités à marquer le 5ème anniversaire de l’encyclique du Pape François « Laudato Si’. Le diocèse d’Angers organise, du 18 au 24 mai, une semaine anniversaire qui a pour thème “Tout est lié », empruntant cette expression au pape François qui explicite ainsi ce qu’il appelle « l’Ecologie intégrale. »

« Tout est lié, et, comme être humain, nous sommes tous unis comme des frères et des soeurs dans un merveilleux pèlerinage, entrelacés par l’amour que Dieu porte à chacune de ses créatures et qui nous unit avec une tendre affection à frère soleil, à sœur lune, à sœur rivière et à mère terre. (n° 92)

 

Pour cela, voir l’onglet JUSTICE ET PAIX

Chemin de croix de Vincent Massart, médecin pneumologue à Rennes

Ce texte a été écrit d’une traite, alors que le Covid-19 commençait à faire des ravages dans les hôpitaux français. Vincent Massart, médecin pneumologue à Rennes, est aussi diacre permanent pour le diocèse de Rennes. Face à la pandémie qui progresse, il livre un témoignage bouleversant sous la forme d’un Chemin de Croix. On y lit l’expérience douloureuse d’un soignant qui voit le drame avec les yeux de la foi et de l’espérance.

La Bretagne est en quarantaine, et avec la Bretagne, toute la France, l’Europe, le monde entier. Comme si l’univers, toute la création étaient confinés à domicile ! Pendant que la télévision compte les morts, tout un monde souffre. Sur ce chemin de douleur, le Christ nous a déjà tracé la route. De même que la bible est une relecture perpétuelle de la même histoire du peuple juif, nous pouvons regarder, relire cette épreuve de l’épidémie pour l’inscrire dans le grand livre de l’amour de Dieu pour les hommes. Lire l’article

Psaume pour les soignants