Inauguration des locaux du lycée Joseph WRESINSKI

LycéeLes nouveaux locaux d’hébergement et de restauration du Lycée Joseph WRESINSKI ont été inaugurés officiellement le 15 février dernier, en présence de Christelle MORENCAIS, Présidente du Conseil Régional des Pays de la Loire, de Christophe BECHU, Maire d’Angers, et du Directeur diocésain, Philippe TRILLOT.

Le soleil était au rendez-vous, ce qui a donné encore plus de relief à cette belle inauguration qui a rassemblé autour des personnalités présentes, les membres de l’OGEC et de nombreux partenaires et amis du lycée : architectes, entreprises, autres établissements scolaires…) etc.

La responsable d’internat et la responsable du service de restauration ont pris la parole pour dire leur projet au service des jeunes. Un lycéen a exprimé sa joie d’être accueilli dans ce bel ensemble moderne adapté à la jeunesse.

La bénédiction des locaux par Jean-Paul AVRILLON, curé de la paroisse, a ensuite précédé la visite au cours de laquelle tous ont admiré la beauté et la qualité des installations (chambres, self, foyer des jeunes) qui donnent sur le parc de la congrégation.

Les interventions des Officiels ont souligné l’intérêt du lycée professionnel qui permet aux jeunes de quitter le milieu scolaire avec une compétence professionnelle qui leur ouvre les portes du marché du travail.

Sœur Gisèle avait été invitée à prendre la parole au nom des Sœurs Missionnaires de l’Evangile. Son intervention a suscité l’intérêt des auditeurs en particulier de la Présidente du Conseil régional qui l’a souligné. Vous trouverez cette intervention ci-dessous ainsi que quelques photos et remerciements du Président de l’OGEC à tous les acteurs de cette belle manifestation.

Intervention de Sr Gisèle MESME

Découvrir les photos de l’inauguration

 

 

DAKAR : Forum régional de la vie consacrée du 2 au 4 février 2018

Capture1

Sr Marie-Claude Marolleau vous partage le temps fort qu’elle a vécu du 2 au 4 février à Dakar.

La journée mondiale de la vie consacrée s’est trouvée encadrée, cette année, par deux sessions du synode sur la famille :

« Famille et vie consacrée sont des vocations porteuses de richesse et de grâce pour tous, des espaces d’humanisation dans la construction de relations vitales, lieux d’évangélisation. On peut s’y aider les uns les autres. »

Pape François dans sa lettre apostolique aux consacrés.

Lire la suite …

Journée mondiale du migrant et du réfugié 14 janvier 2018

Capture

“L’immigré qui réside avec vous,
sera parmi vous comme un compatriote
” Lévitique 19,34

Lire l’article

Pour poursuivre votre réflexion, vous pouvez lire les textes du Pape François.

« Accueillir, protéger, promouvoir et intégrer les migrants et les réfugiés « 

Les migrants et les réfugiés : des hommes et des femmes en quête de paix (24/11/2017)

 

Ouverture de la communauté de Tsaratanana

blog 2

Nos quatre Sœurs : Sidonie Rahary, Séraphine Rasoanantenaina, Sahondra, Iobisoa sont accueillies par les chrétiens de Tsaratanana depuis le lundi 16 octobre 2017. L’évêque de Mananjary entouré par sept prêtres et un diacre a célébré une messe d’accueil et de bénédiction de la nouvelle communauté. Les chrétiens du plus petit au plus grand ont manifesté leur joie par des gestes liturgiques pendant la messe puis des danses et des chants traditionnels après un repas festif. Par leur chant, ils ont exprimé clairement leur attente : « Eduquez nos enfants ». Cette attente correspond vraiment à la réalité du terrain car l’église est remplie par de jeunes enfants.

Lire la suite…

Fête de la mission ouvrière à Cholet

Le samedi 21 octobre 2017, six Sœurs missionnaires de l’Evangile ont participé à la fête Blogde la Mission Ouvrière à Cholet.

Les religieuses étaient invitées à donner leur témoignage au même titre que les autres partenaires de la Mission Ouvrière (ACO, ACE, JOC, Prêtres ouvriers).

Avec des sœurs de différentes congrégations, nous avons donné un témoignage que nous vous communiquons.

  Jeannette Ménard et Marie Roy

Lire le témoignage

Nouvelles de Centrafrique en faveur de la paix

A Bangui, le 23 juin dernier, les leaders de la plateforme des confessions religieuses les leaders religieux RCA s'engagent pour la paix(Cardinal Dieudonné, Imam Kobine et Pasteur Nicolas) ont convié tous les prêtres, religieux,  religieuses, femmes chrétiennes Catholique, pasteurs, Imam, quelques membres du gouvernement, le président de l’assemblée Nationale et le comité international à une importante rencontre, en présence du Chef de l’Etat, qui s’est  tenue dans l’hémicycle de l’assemblée Nationale. Nos trois leaders livrent un message très fort sur la situation actuelle que traversent certaines régions de notre pays (Bria, Bangassou, Zemio, Mobaye, Alindao…)

Cette rencontre s’est déroulée de la manière suivante :

Premier moment

  •  Message de l’Imam Kobine Layama

« La louange est à Dieu plein de douceur et de miséricorde ».

Dans le coran Islam signifie soumission. Un croyant doit être totalement soumis à la volonté de Dieu. Il n’y a rien de bon en dehors de la paix. Soyez fidèles au pacte de Dieu qui est Amour. Soyez miséricordieux et Dieu vous sera miséricordieux. Que Dieu bénisse la Centrafrique (Remise du message au chef d’Etat)

  • Message du Cardinal Dieudonné Nzapalainga

Les forces du mal ont repris encore notre planète. Le peuple Centrafricain vit de jour en jour dans la peur. Les activités champêtres sont abandonnées, tout ce qui fait vivre le peuple au quotidien est arrêté, les biens de l’Etat et de l’Eglise sont saccagés, les biens des particuliers sont pillés et emportés. Quand le Pape est venu chez nous, il nous a indiqué un chemin à suivre, c’est celui de la paix. Le pape demande à ceux qui utilisent injustement les armes pour la violence et la tuerie de laisser de côté et de se faire « armé » de la justice, de l’amour de la paix et de la miséricorde. Le peuple Centrafricain est fatigué ! Pensons à l’avenir de nos enfants, ils ont besoin d’un avenir meilleur. Non à cette manipulation démoniaque. Cette guerre n’est pas de nature religieuse, c’est une crise purement politique. (Remise du message au chef de l’Etat)

  • Message du Pasteur Nicolas Guerekoyame

Nous, les leaders religieux des Eglises Protestantes de Centrafrique, nous sommes convaincus que la guerre imposée à la République Centrafricaine n’est pas une guerre de religion. Nous avons droit au respect de la créature de Dieu qui est notre prochain, nous devons rejeter tout genre d’instrumentalisation qui ne profite au bien de la nation afin d’investir pour le pardon, la réconciliation et de la paix. Enfin le vivre ensemble. (Remise du message au chef de l’Etat)

Deuxième moment : Acte d’engagement

Nous assistons à un acte d’engagement très fort pour nous en tant que Chrétien et Chrétienne. Echange de la Bible et du Coran entre le Cardinal, l’Imam, et le Pasteur.

C’est-à-dire tous les trois Leaders de la plateforme des confessions religieuses se sont avancés devant le chef de l’Etat et l’assemblée présente. Le Cardinal a pris la Bible en Français (TOB) donné à l’Imam puis l’Imam lui fait passer le coran en Français. Ensuite l’Imam s’est  tourné vers le pasteur en lui donnant le Coran en Sango (Langue Nationale) le Pasteur à son tour lui remet la Bible en Sango (Langue Nationale). Après cet acte tous les trois ont soulevé le bras vers le haut en tenant leur livre pour dire que chacun de nous utilise un livre Saint, cela signifie que tout ce que nous disons découle de la Sainte écriture et non de nous-même. (Un moment très fort de silence régnait dans la salle).

 Troisième moment : Mot du Chef de l’Etat

Le chef d’Etat remercie les leaders de la plateforme des confessions religieuses pour leur dévouement surtout l’engagement en faveur de la cohésion sociale, de la réconciliation et de la  paix. Il stipule : «  j’ai été fort heureux d’accepter favorablement votre invitation ».  Encore une fois de plus nous traversons une période difficile dont une partie du pays est retombée à nouveau dans la violence injustifiée. Est-il encore nécessaire que la crise qui perturbe à plonger le pays dans le chaos ? Depuis 2012, nous assistons à des actes de barbaries, d’intolérance et de la haine pourquoi ?

Plusieurs initiatives de paix ont été organisées sur le plan national et international. Les accords de cessation de feu ont été signés et encore pas longtemps en présence de la communauté Italienne Saint Egidio etc.

Quatrième moment : Prière Finale

Par un prêtre religieux (Société Missionnaire d’Afrique S.M.A qui est vice-président de la conférence des Supérieurs Majeurs de Centrafrique, un Imam et un pasteur.

La séance est levée !

PCRC_RCA

Inauguration du Béguinage « Chêne de Mambré »

Le 11 mai 2017, en la présence de20170511_165724

  • Mgr DELMAS, Evêque du Diocèse d’Angers,
  • Monsieur le Maire, Christophe BECHU,
  • Monsieur Philippe BODINIER, Architecte,
  • Soeur Colette BELLEANNEE, Supérieure Générale de la Congrégation des Soeurs Missionnaires de l’Evangile
  • et de tous les invités

a eu lieu l’inauguration d’un habitat novateur en Anjou de 18 logements situé dans un parc paysagé dans un quartier du secteur Doutre, 13 rue de la Meignanne à Angers, « Le Chêne de Mambré ».

Un béguinage est un ensemble de logements indépendants reliés les uns aux autres, accueillant des personnes retraitées dans un esprit d’entraide spirituelle et fraternelle. Cet habitat, construit sur le principe de la convivialité et de services partagés, est déjà en service depuis l’automne 2016 et accueille dix-huit logements pour des laïcs et des prêtres, ainsi qu’une petite communauté religieuse.

LIRE L’ARTICLE

20170511_164544

Couloir humanitaire

Le 14 mars dernier a eu lieu la signature du protocole entre l’Etat, la Communauté de Sant’Egidio, l’Eglise catholique et les Eglises protestantes, qui permettra dans les prochains mois l’entrée sur le territoire français de 500 réfugiés syriens en provenance du Liban, sur le modèle des couloirs humanitaires déjà en place vers l’Italie.Nous nous en réjouissons vivement et sommes heureux de partager avec vous quelques échos de cet événement important.

Vous pouvez aussi retrouver les articles, interview, reportages parus dans la presse en suivant les liens suivants : La Croix article 1 et 2, Libération, Le Monde, Ouest France, La République du Centre, La Vie, Le Point, Famille chrétienne, L’Express, France 2, France 24, KTO, RFI, Radio Vatican, RCF, i24 News

 

LIRE LA SUITE

elisé

Journée mondiale de la femme à Ambositra

FOYER FIALOFANA BIENHEUREUX PIERRE FRANCOIS JAMET ANKAREFO
AMBOSITRA  MADAGASCAR

Lieu de réadaptation et de réhabilitation des femmes qui souffrent de troubles mentaux.

photo

          Ce sont des femmes qui souffrent de troubles mentaux avec les stagiaires

photo2

Reboisement des arbres fruitiers fait le 3 mars 2017 dans l’enceinte de notre communauté.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le 3 mars 2017 : ouverture officielle de la célébration de la journée mondiale pour les femmes. Les femmes dans notre région, dirigées par Madame la Ministre de l’Enseignement Supérieur ont organisé un reb
oisement des arbres fruitiers chez nous. Le chef de la Région avec sa femme, Madame le Préfet de notre Région, Madame le Maire de notre commune, les directrices de la  population, de l’élevage, de la justice, de la santé publique, représentante de l’OMS et la présidente de l’Association étaient présents. Nous étions 400 personnes, à peu près.

Maintenant tous les services dans notre région avec Madame la Ministre connaissent notre Foyer et leur devoir devant les femmes qui souffrent de troubles mentaux. Durant son discoursphoto7, Madame la Ministre a dit qu’elle a offert un million d’ariary pour le Foyer et qu’elle va continuer son aide, donc nous l’espérons.

Les autorités locales

Mme la Ministre danse avec les patientes.photo8

Après le discours, il y a avait le goûter ensemble, offert par la Ministre

photo9

Pour terminer cette célébration, tout le monde a fait le ZUMBA.

photo10